5 actions essentielles à réaliser pour optimiser votre infrastructure informatique

Dans la période de la transformation digitale, les infrastructures informatiques au sein des entreprises deviennent de plus en plus complexes et sophistiquées. Elles occupent de plus en plus une place centrale au sein des entreprises.

Le fonctionnement de la société repose désormais en grande partie sur l’infrastructure informatique (le matériel, les logiciels, les réseaux, les systèmes d’exploitation et les systèmes de stockage des données).

La gestion du système informatique mal optimisé peut entrainer les coûts supplémentaires pour l’entreprise.  Ce qui peut également influencer la productivité et la sécurité d’une société.

Voici donc 5 actions essentielles à réal d’optimiser votre infrastructure informatique !

1. Renforcez la sécurité de votre système informatique

Organisez bien votre stratégie de cybersécurité. Les solutions de sécurité de base comme un pare-feu, un antivirus, un antispam ne sont plus suffisants car les cybermenaces deviennent de plus en plus sophistiquées.  Il est préférable de mettre en place un bastion de protection informatique multicouche. Il s’agit des pares-feux de nouvelle génération, VPN ainsi que des solutions type EDR, XDR, NDR.  Actuellement, les solutions de MFA (Authentification multi facteur) et de gestion de mot de passe représentent également une nécessité absolue.

Les menaces évoluent tous les jours. La veille sur les nouvelles solutions technologiques en sécurité ainsi que nouveaux types de menaces sont aussi indispensables. Faites régulièrement des audits de sécurité afin de vous rassurer que votre système informatique soit bien protégé.

L’anticipation des attaques vous permettra d’éviter les grosses pertes financières ainsi que de données en cas d’attaque .

2.  Respectez la règle de sauvegarde ‘la règle du 3-2-1’

Lors d’une erreur humaine ou d’une attaque malveillante, toutes vos données informatiques sont en danger. Vous risquez non seulement de perdre tous vos données, mais aussi d’avoir une interruption forcée de votre activité et une perte de réputation auprès de vos clients. Et tout cela a un coût… Alors, mieux vaut prévenir que guérir.

La sauvegarde de données est un des principaux moyens aujourd’hui de récupérer les données en cas d’attaque. Par contre, que le respect de la règle principale de sauvegarde ‘la règle du 3-2-1 de la sauvegarde’ permettra de protéger les données.  Autrement dit, la règle du 3-2-1 de la sauvegarde signifie que vous devez :

  • disposer de trois copies de vos données au moins ;
  • stocker ces copies sur deux supports différents;
  • conserver une copie de la sauvegarde hors site

3. Mettez en place un plan de reprise d’activité (PRA) ou un plan de continuité d’activité (PCA)

Le Plan de Reprise d’Activité (PRA), ou Plan de Continuité des Entreprises (PCA) sont indispensables afin de minimiser l’impact des pannes ou des interruptions d’activité de l’entreprise . Il s’agit alors d’un document regroupant les étapes pour une bonne gestion des équipes, des fournisseurs et des matériels en cas de défaillance de l’infrastructure informatique.

 4. Optez pour la maintenance informatique permanente et personnalisée

La maintenance informatique doit se faire de manière continue, ce qui permettrait aux experts d’intervenir au fur et à mesure des dysfonctionnements constatés. Les mises à jour système et les vérifications des protocoles de sécurité pourront également être réalisés en temps et en heure afin d’éviter les failles et les vulnérabilités du système informatique ?

Cette maintenance permanente et sur-mesure garantit le bon fonctionnement des équipements informatiques en fonction de l’évolution de l’utilisation et des besoins de l’entreprise.

5. Respect du cycle de vie du matériel informatique

Le matériel informatique n’a pas de durée de vie illimitée. La durée de vie moyenne du matériel informatique est entre 5 et 10 ans, mais cela baisse à 3 à 5 ans pour le matériel utilisé en entreprise. Il est largement préférable de remplacer le matériel informatique qui arrive en fin de vie afin d’éviter les pannes et les pertes d’efficacité. L’anticipation pour le changement du matériel permettra d’éviter les conséquences graves et couteux d’arrêt de l’activité de la société.

Ainsi, la veille, la maintenance informatique permanente et personnalisée et l’anticipation des failles de l’infrastructure informatique permettraient d’optimiser la gestion de votre infrastructure informatique.